Abstract de la publi numéro 11687

Les logiciels de construction d�ontologies à partir de textes réalisent une interprétation fixée a priori du contenu des textes, qu�un expert du domaine ou une ontologie doit vérifier. Or une étude précise des limites des techniques d�analyse des textes permet de guider la correction de l�ontologie apprise en définissant des règles d�aide à la correction. Ces règles attirent l�attention de l�ontographe sur des parties d�ontologie contenant des « anomalies » et tiennent compte du texte d�origine et de l�analyse réalisée pour proposer des corrections. Dans cet article, nous illustrons la notion de règle de correction dans le cas où les connaissances apprises viennent de l�exploitation de structures énumératives parallèles présentes en corpus.